A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Le grand dictionnaire malade:

A...............................

- abalvir (s') (verbe) : rougir fortement à l'énoncé d'un théorème.

- agla : adj. légèrement frais sur les bords.

- aglagla : adj. agla à tendance sibérienne.

- akotivement (adverbe) : les doigts dans le nez ("Zizou a planté deux buts aux Brésiliens akotivement !").

- azonpag (nom masculin): sorte de petite fouchonne.

 

B...............................

- baaaahaaa : qui n'a pas vraiment d'importance.

- baaahaaaa : qui est essentiel.

- bachauf (nom masculin) : sorte d'embolie des ongles.

- badoukère : membre viril ("Vingt dieux, le beau badoukère !").

- bleuf : tentative d'esbrouffe.

- brefloustachgranspeud (interjection) : hop !

- brojement (adverbe) : de manière désinvolte ("J'en vois un qui tire brojement la chasse !").

- bruruche (nom féminin) : sous-ensemble d'un tegue.

 

C...............................

- chasme : voir à sagonze.

- clomé-clomé : sorte de grand prouz à rayures (inoffensif).

- cousmigue : joyeux drille, gai luron, boute-en-train.

 

D...............................

- dmonler (se) : s'abonner à La Vie Du Rail.

E...............................

- epnou : (aucune signification connue. Peu usité)

F................................

- ferzim : la semaine prochaine.

- fouchonne (n. f.) : sorte de grand azonpag.

- fraise (nom féminin) : fruit exotique assez long et légèrement courbe, de couleur jaune avec des taches noires,

riche en amidon et poussant en régimes (dans certains pays ce fruit est connu assez curieusement sous le nom de banane).

- fulfulde : langue de Peul .

- fusuller : donner tout son argent à une secte (d'après le célèbre aphorisme de Ron Hubbard : " Fusullons, mes braves ! Fusullons ! ")

 

G...............................

- gouroupouler : s'approcher sournoisement pour dire bonjour à l'improviste ("gaffe ! Y'a tante Yvonne qui gouroupoule !").

- gousteau : n.m. Gommandant d'un navire.

- grafachetizoktizok-épohulgueum (conjonction) : synonyme de "et" (peu usité; sauf dans l'expression : "grafachetizoktizok-épohulgueum ta soeur ?").

- gramouze : n.f. petite touffe de poils amovible que les femmes se mettent sous les bras pour se rendre intéressantes.

- gremme (nom féminin) : ancien sac à pain des dignitaires du Vatican ("tu diras au cardinal qu'il oublie pas de prendre sa gremme.").

- gronne (adjectif) : qui n'a pas de sens ("il est gronne, ton dico").

- guéhurche (nom féminin) : maladie de la peau pas ragoûtante ("beuh, t'as la guéhurche ou t'es né à Tchernobyl ?").

 

H...............................

- haille-prézoum (interjection) : interrogation légèrement teintée d'ironie ("Docteur Livingstone, haille-prézoum ?").

- hétaceur : cri de bienvenue en usage dans les milieux ecclésiastiques finlandais

// petite chamouille d'un emploi malcommode // gros patapouf en voie d'amaigrissement.

- hoolypien : flegmatique (garder un calme hoolypien)

 

I................................

- ichendre (s') : s'abonner à Fréquences Télécom

J...............................

- jjouc n.m. enfant d'une nonne.

- jjouc-jjouc : des jumeaux (de la même).

K...............................

- kecchi : rien.

- kotollopopottotoh : nichon (ne s'emploie pas au pluriel, ce qui oblige à dire : " Huguette elle a un gros kotollopopottotoh et un deuxième gros kotollopopottotoh ! " (peu usité)

L...............................

- leupougue (n.f.) : sorte de grosse rouzette.

- lra (adj.) : plus gros que l'Arc de Triomphe ("Putain, quel zboub ! Il est trop lra !").

 

M...............................

- machobe : deux.

- machobe-plus-un : trois.

- machobe-bocou : plein.

- mapoul : petite amie (fam.).

- mhouze : planqué ; et, par extension, soldat inconnu ("en voulant ranimer la flamme du mhouze, le président

s'est crâmé le badoukère").

- mroufroufron (adj.) : d'une prononciation aisée ("les chansons de Bobby Lapointe, c'est pas très mroufroufron !").

- mzabite : parler berbère du Mzab.

 

N...............................

- nairir : se gratter onctueusement avec le pouce.

- neplussenairir : arrêter de se gratter onctueusement avec le pouce.

 

O...............................

- oumbalawé (du grec oumbalekos) : vaguement pourpre (à l'origine signifiait : alors mon cher,

vous vous imaginiez pouvoir me carotter sur la monnaie ?)

P................................

- paupaugne : s'en laver les mains (cf la célèbre répartie de Pilate : "Paupaugne du Chrisse, je vais à la superette !").

- pédocle : légère altération du système auditif de l'huître de Marennes.

- pégazoum (adv.) : à la vitesse d'un cheval au galop (s'emploie surtout lors des saignements de nez).

- pelque : petit guéridon à un seul pied, très instable ("tu peux me tenir le pelque 2 minutes, que j'aille pisser ?").

- pètoncle : coquillage extrêmement nocif, ressemblant à s'y méprendre à la pétoncle (ne surtout pas les confondre, danger mortel).

- piraflette : envolée lyrique légèrement méprisable ("les piraflettes de Lamartine me portent sur les nerfs !").

- pitiner (se) (verbe) : se serrer très fortement les mollets à l'aide d'une corde, pour voir.

- pondifrer (verbe rapide) : y aller franchement après avoir longuement réfléchi.

- Poutagaz : n.f. grande fête mystique bretonne :"La Poutagaz à Paimpol"

- praiqüre : petit salon très sobre où les malades attendent d'être éliminés (syn. behoull).

- pron : petite gare n'admettant qu'un nombre restreint de trains.

- prouz : sorte de petit clomé-clomé sans rayures (potentiellement dangereux).

- puaidir : tordre la pelouse.

 

Q...............................

- quondre : laisser pousser l'herbe. ("c'est les fainéasses qui quondent la pelouse !")

R...............................

- reheuf (n.m.) : petit tréteau que l'on monte très tard.

- rouifrer (se) : s'abonner à La Nouvelle République Du Centre-Ouest.

 

S...............................

- sagonze : voir à tutupe.

- séssecéssècecep (n.f.) : petit couffin qui sent très mauvais.

- servle (adjectif) : qui irrite les testicules ("ce slip est très servle !").

- sibernetchok : ancienne danse slave enfiévrée ("Maria-Ivanovna, lève ton jupon et dansons le sibernetchok !")

- smouf (adjectif) : mot très utilisé en diplomatie mais dont le sens a toujours été obscur ("Monsieur l'ambassadeur, votre femme a des nibards vachement smoufs !").

 

T................................

- tegue (n.m.) : rien, néant (syn. kecchi).

- terrib (adjectif) : caractérise une jeune fille avec de longues jambes, de gros seins, le visage de Wynona Ryder, sachant faire la cuisine, pas fainéante et parlant peu ("cette fille-là, mon vieux, elle est terrib !").

- touigne (nom féminin) : visage (s'emploie surtout dans l'expression "t'as vu ta touigne ?").

- toulit-toulit :délicat arpège de guitare égrené dans un joyeux larsen.

- toutatrague : spontanément.

- traz-hum : un seul haricot.

- tutupe : le sens de ce mot s'est hélas perdu (ne s'emploie d'ailleurs que dans l'expression "tutupe le borgne et va sagonze ton chasme !").

 

U...............................

- ulmantte : louche à caviar utilisée par les pauvres.

V...............................

- vélo (nom masculin) : sorte de bicyclette.

- voulme : magazine spécialisé dans les stylos-bille bleus.

- vleire : adj. Qui marque la fin du Traz-hum.

 

W..............................

- wouloumoulou : lieu mythique.

- wroche (nom masculin) : gros rot tonitruant ("putain, ce wroche ! t'as pété le lustre !").

 

X...............................

- xumme (n.f.) : ancienne co-locataire.

Y...............................

- yalope (nom féminin) : espèce de grosse yégueulasse.

Z...............................

- zario : tranquillement, sans se faire de bile ("si tu vas zario... va sano !")

- zat-pegne : qui gombloche parfaitement.

- zat-pegne-nof : qui gombloche, d'accord, mais à peine.

- zénothérapeuthe : n.m. médecin guérissant les amasseurs compulsifs en enseignant l'art du vide.

- zzzzzzzzy : adv. L'endroit où l'on va ("allons zzzzzzzzy !") // qui termine le dictionnaire.