Voici venir l'exercice numéro 13

 

Vous avez compris le principe, il vous faudra créer un texte court en reliant les deux phrases suivantes (proposées par Matitère) :

 

La mer est plus belle que les cathédrales

 

VERLAINE, "Sagesse"

 

Vos cheveux gras trahissent la médiocrité de vos idées

 

Tahar BEN JELLOUN, "La nuit de l'erreur"

 

 

La 1ère phrase débute le texte, la 2ème la termine. L'histoire doit bien sûr parler de notre amie Hooly.

Le titre (inspiré de Desproges) de ce texte est imposé et il devra figurer dans le texte. Il sera :

 

"ON NE RIT VRAIMENT DE BON CUR QUE DANS LES CIMETIERES"


L'exercice 13 bis

 

Comme vous fûtes brillant(e)s lors de notre premier exo lipogrammatique, vous êtes donc, cette fois-ci,

convié(e)s à traduire/adapter cet extrait d'une chanson de Thomas Fersen, sans jamais utiliser de "i", ni de "u".

 

Ô ma douceur Je rentre à la maison L'âme et le pantalon Débraillés. J'ai bu comme un siphon J'ai la bouche en chiffon Je reviens sans un rond, nettoyé. Le nez en couleur Et le teint rubicond, Je rentre à reculons Au foyer Implorant ton pardon Dans une sourde oraison De hoquets, de jurons Emaillée.

 

 

Prochains jeux en décembre. Bon courage hoolypien !